Exception agri-culturelle

Les traités de libre-échange en cours de ratification (CETA entre l'UE et le Canada) ou en négociation (TTIP/TAFTA entre l'UE et les Etats-Unis) reposent schématiquement sur l'abandon de l'agriculture européenne, et ses modèles alimentaires, aux entreprises nord-américaines (ainsi que l'accès aux ressources fossiles) en échange de l'accès aux marchés des services américains (et celui des médicaments) pour les entreprises multinationales européennes. C'est loin d'être du goût de tout le monde, comme le prouvent les mobilisations de la société civile européenne (allemande, wallone, française...), américaine et canadienne. Dans ce contexte, l'appel de personnalités de premier plan pour la proclamation d'une "exception agriculturelle dans le commerce mondial" résume le bon sens qu'il sied pour aborder le commerce international. On ajoutera que ces traités sont en contradiction avec les engagements de l'Accord de Paris sur le climat. En effet, ils accroissent la quantité d'émissions de gaz à effet de serre ; ils considèrent les réglementations climatiques et environnementales comme des restrictions au commerce ; la protection des investisseurs s'y conçoit au détriment de la capacité des États et collectivités à opérer la transition énergétique et les entreprises extractives y sont dotées de moyens nouveaux pour empêcher les États de contrôler, voire limiter, leurs activités ; il n'y a aucun dispositif contraignant en matière de développement durable et de respect de l'environnement ; enfin, ces traités promeuvent la libéralisation du secteur de l'énergie au détriment du déploiement des énergies renouvelables et de la sobriété énergétique. Avec cet appel, il s'agit non seulement de défendre la qualité de la nourriture, et la liberté de celles et ceux qui la produisent, mais aussi le cadre général de nos modes de vie. Il lie l'assiette au champ, au paysage et à la responsabilité de chacun envers tous quant à la qualité et la diversité de la vie. (les intertitres sont de la rédaction)

Pour une exception agri-culturelle dans le commerce mondial

La crise agricole traversée par l’Europe est le symptôme de l’affaissement d’une économie de consommation destructrice des hommes et de la nature. Après l’Accord de Paris sur le changement climatique, nous affirmons qu’il n’y aura pas d’économie bas carbone sans évolution forte du modèle agricole et alimentaire qui pousse aujourd’hui à l’éradication de la biodiversité et au développement inconsidéré du transport de marchandises de base partout identiques. Répondre aux défis climatique et alimentaire du XXIe siècle impose une révolution dans nos approches de l’économie agricole.

Souveraineté alimentaire

Pour donner un avenir à la planète et aux agriculteurs, nous pensons avec Jacques Diouf qu’il est temps de produire là où les gens ont faim. En clair, de limiter les échanges inutiles, et les gaspillages destructeurs de valeur. Il est temps de reconnaître aux peuples le droit à la souveraineté alimentaire et d’inscrire ce droit dans la Charte des Nations Unies. A partir de cette reconnaissance, nous pourrons garantir le droit à la diversité des agricultures comme fondement des échanges internationaux. La nourriture ne peut être une marchandise comme les autres parce qu’elle constitue l’humain plus que tout autre chose. Il faut reconnaître une exception agri-culturelle dans les échanges internationaux.
Depuis la réforme de la PAC de 1992 et le lancement de l’OMC en 1995, l’agriculture bloque l’établissement de règles équitables d’échanges multilatéraux. La reconnaissance d’une exception agri-culturelle dans les traités commerciaux permettra de progresser sur les autres volets commerciaux des négociations multilatérales et renforcera la gouvernance mondiale qui en découle, aujourd’hui rongée par la multiplication des traités bilatéraux.
L’alimentation est en effet l’un des marqueurs culturels les plus forts des peuples. La reconnaissance mondiale de la France n’est pas étrangère à ses cultures alimentaires et culinaires singulières qui jalonnent sa géographie physique et mentale, comme les cultures indienne, mexicaine ou japonaise ont fait des cuisines remarquables qui représentent mieux que tout la sensibilité de ces peuples. Chaque cuisinier sait combien il joue avec cette culture dont il représente l’excellence.

La nourriture est culture

En juillet 1982, à la conférence mondiale de l’Unesco sur les politiques culturelles, la France appelait à préserver la diversité culturelle. Elle a fini par obtenir gain de cause. Les échanges culturels n’ont pour autant aucunement été interdits. La reconnaissance de l’exception culturelle a, au contraire, permis la création de richesses et d’échanges économiques. La globalisation des échanges ne peut se fonder sur la seule priorité d’avantages comparatifs, construits sur la misère sociale ou le moins disant environnemental. Elle doit répondre au besoin d’affirmation et de reconnaissance des singularités pour féconder la richesse du monde dans la diversité.
Il faudra un jour expliquer en quoi la préservation de l’identité de l’industrie culturelle serait plus importante que celle de l’identité alimentaire. L’Unesco reconnaît le repas gastronomique français comme patrimoine immatériel de l’humanité. Comment admettre que cette reconnaissance n’implique pas celle de facteurs agri-culturels légitimes sur le marché mondial pour toutes les agricultures du monde ? L’alimentation est au fondement des cultures individuelles, claniques, ethniques, nationales, continentales… Elle relie directement l’être humain à la nature et lui donne sa responsabilité dans l’enchevêtrement du « Jardin planétaire » comme l’explique Gilles Clément. Elle croise les identités, les croyances hygiénistes ou religieuses, les chemins et représentations de la bonne santé, les représentations symboliques, les revendications dans un magma singulier dont la digestion s’opère aussi bien extra-corpore que in-corpore.

Ecosystème alimentaire

Il ne peut y avoir d’alimentation singulière sans agriculture liée à l’écosystème local, sans prise en compte de son impact sur la biodiversité et le climat. La biodiversité est fondamentale pour l’avenir agricole, la préservation des diverses variétés de plantes d’intérêt agronomique est essentielle. Ce qui distingue chaque peuple relève d’abord de ses productions agricoles tant qu’elles sont liées à leurs territoires agronomique et humain. Aussi faut-il s’alarmer avec la FAO d’une mondialisation, devenue globalisation de l’uniformité, qui conduit à la disparition de la biodiversité agricole et des cultures alimentaires. Partout prédominent des animaux et des cultures similaires, façonnés pour leur rentabilité économique. Dans le monde, cinq cultures prévalent : blé, riz, maïs, manioc et soja. Et l’on fait miroiter la fin de certaines carences alimentaires par l’adjonction génétiques de vitamines dans ces espèces plutôt que par la promotion de la diversité alimentaire !
La France l’a bien compris. Depuis 2012, son gouvernement a défendu tour à tour une diplomatie de la gastronomie et des terroirs pour promouvoir notre pays. A l’exposition universelle de Milan, la France a délivré le message de sa vision alimentaire. Son pavillon a été élu meilleur pavillon de l’exposition. Nous avancions ce modèle de diversité comme un étendard non pas de la fermeture au monde, mais bien plutôt de l’ouverture à la diversité, sur laquelle le commerce doit reposer. Nous ne promouvons pas la domination du modèle français mais le droit de chaque pays à sa culture agricole dans la mondialisation.
C’est par la reconnaissance de l’exception agri-culturelle que nous parviendrons à redonner aux peuples la souveraineté de leurs choix alimentaires, aux paysans leur libre dialogue avec la nature et à préserver la diversité du monde, principal instrument de notre sécurité alimentaire. Il n’y aura pas d’agriculture durable sans le respect des réalités écologiques, pas de santé durable non plus.
Il faut désormais aller plus loin, pour protéger aussi nos producteurs qui assurent cette culture alimentaire par leur travail. Reconnaissons l’exception agri-culturelle dans le commerce mondial.

Les premiers signataires

Eric Andrieu (député européen)

Alain Berger (agronome, économiste, ancien Commissaire général français pour l’Exposition Milan 2015

Benoit Biteau (paysan, conseiller régional Nouvelle Aquitaine)

Gilles Bœuf (biologiste, ancien président du Muséum national d'histoire naturelle)

José Bové (député européen)

Olivier de Schutter (professeur de droit, ancien Rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation du Conseil des droits de l’Homme à l’ONU)

Ronan Dantec (sénateur de Loire-Atlantique)

Quentin Delachapelle (agriculteur, Président de la FNCIVAM)

Karima Delli (députée européenne)

Xavier Denamur (restaurateur activiste)

Jean-Pierre Doussin (expert ONU, ancien président de Max Havelaar France)

Marc Dufumier (agronome, professeur émérite AgroParisTech)

Laurent Gervereau (philosophe, vice-Président de la Fondation René Dumont)

Jean-Marie Gilardeau (membre de l’ANDER - association nationale de développement des espaces ruraux)

Nicolas Hulot (écologiste, ancien envoyé spécial du président Hollande pour la protection de la planète)

Yannick Jadot (député européen)

Joël Labbé (sénateur du Morbihan)

Louis Le Pensec (ancien ministre de l’Agriculture)

Gilles Luneau (journaliste et réalisateur)

Marcel Mazoyer (agronome, professeur émérite AgroParisTech)

Frédéric Mousseau (The Oakland Institute, USA)

Germinal Peiro (député, Président du Conseil départemental de la Dordogne)

Daniel Perron (juriste, auteur de Critique de la pensée agricole, l’Harmattan, 2016)

Carlo Petrini (journaliste, fondateur du mouvement Slow Food)

Jocelyne Porcher (sociologue, directrice de Recherche INRA-SAD)

Laurence Roudart (professeur de Développement agricole à l'Université Libre de Bruxelles)

Marc Tarabella (député européen)

 

 

Signer l'Appel pour l'exception agri-culturelle!

Liste des signataires

NomPrénomVilleProfessionDate
Du JonchayDominiqueParisDirectrice agence de communicatioonMercredi 30 Novembre 2016 à 1:13
GriesshaberSophieST CHAPTESMercredi 30 Novembre 2016 à 6:28
RibautJean-ClaudeParisJournalisteMercredi 30 Novembre 2016 à 7:07
GEORGESLéaParisEtudianteMercredi 30 Novembre 2016 à 9:06
PIOLETHuguesParisJournalisteMercredi 30 Novembre 2016 à 9:44
NANCYThibautMercredi 30 Novembre 2016 à 9:49
BESSAGUETMICHELParisJournalisteMercredi 30 Novembre 2016 à 10:18
GodinAlexandrePoitiersMercredi 30 Novembre 2016 à 10:22
Culot-horthMargueriteParisConseillère politiquclimat-environnementMercredi 30 Novembre 2016 à 10:47
BrevetPascaleParisMilitante du goûtMercredi 30 Novembre 2016 à 10:58
MaillerEugenioParisMilitant du goûtMercredi 30 Novembre 2016 à 10:58
BoutinElyaneParisMercredi 30 Novembre 2016 à 13:05
L'HommeCristinaAmman JordanieJournalisteMercredi 30 Novembre 2016 à 13:46
LeveilléFrédéricArgentanConseiller départemental, enseignantMercredi 30 Novembre 2016 à 14:49
LeveilléFrédéricArgentanConseiller départemental, enseignantMercredi 30 Novembre 2016 à 14:49
GendreauBeatriceConseillère régionaleMercredi 30 Novembre 2016 à 21:38
Ben HamidaAlexandreCorbeil-EssonnesEn recherche d'emploiMercredi 30 Novembre 2016 à 22:09
CitairePatriciaParisJournalisteMercredi 30 Novembre 2016 à 23:00
Sainte-MarieAnddeLantabatConseiller RégionalJeudi 1 Décembre 2016 à 5:42
TALBOTGustaveAIFFRESRetraitéJeudi 1 Décembre 2016 à 10:33
VernierJean-ClaudeRetraitéJeudi 1 Décembre 2016 à 13:16
VernierJean-ClaudeNANTESRetraitéJeudi 1 Décembre 2016 à 13:18
LasserreFrancisTOSSERetraitéJeudi 1 Décembre 2016 à 13:55
SouverainPascaleMacongeEnseignante retraitéeJeudi 1 Décembre 2016 à 18:38
OrruSergeParisConseiller auprès de la maire de ParisVendredi 2 Décembre 2016 à 15:11
Van RoyÉricVendredi 2 Décembre 2016 à 22:33
ZisyadisJosefLausanne / SuissePrésident Slow Food SuisseSamedi 3 Décembre 2016 à 6:53
LorenzatoCedricBourgesEtudiantSamedi 3 Décembre 2016 à 9:01
BrouillardRogerSamedi 3 Décembre 2016 à 11:21
PallasGenevieveCieuracRetraiteeSamedi 3 Décembre 2016 à 16:18
BenseddikNabilGrenobleMaraîcherSamedi 3 Décembre 2016 à 19:22
BenseddikNabilGrenobleMaraîcherSamedi 3 Décembre 2016 à 19:23
PadiernaAnitaPornicDimanche 4 Décembre 2016 à 18:17
CHEISSOUXClémentBordeauxChargé de mission Alimentation durableLundi 5 Décembre 2016 à 11:59
BOEUFMathilde47 PardaillanAttachée parlementaireMardi 6 Décembre 2016 à 17:29
DanielMarcelinHirelRetraiteMardi 6 Décembre 2016 à 17:59
AllainBrigitteBergeracois, DordogneDéputéeMardi 6 Décembre 2016 à 21:40
CABALLEROMARCELBURES SUR YVETTERetraitéMercredi 7 Décembre 2016 à 11:23
POVEDACATALINABURES SUR YVETTERETRAITEEMercredi 7 Décembre 2016 à 11:24
DurandPascalParisDéputé EuropéenMercredi 7 Décembre 2016 à 13:46
MartinElisabethParisDirectrice Alimentation GénéraleJeudi 8 Décembre 2016 à 19:18
BARBABrigitteCrosneEducatrice spécialiséeSamedi 10 Décembre 2016 à 15:28
CHANTEGUETJean-PaulLe BlancDéputé - Président Com Dévpt Durable AssMercredi 14 Décembre 2016 à 10:27
ROSSLERPascaleOrléansAttachée parlementaireMercredi 14 Décembre 2016 à 10:32
GUERRIENFrédéricPARISConseiller d'arrondissement (Paris 20e)Mercredi 14 Décembre 2016 à 10:35
AUROIDanielleClermont-FerrandDéputée du Puy de DômeMercredi 14 Décembre 2016 à 10:36
DANLOSSophiePOISSYConsultanteMercredi 14 Décembre 2016 à 10:49
BarnypokBarnypokNYCMwPvmvJuYdMercredi 28 Décembre 2016 à 4:41
RAUNAAlainRodezArtisanJeudi 29 Décembre 2016 à 10:55
VILLEGERALBINEQUIMPERAncienne Adj au Maire Villard de LansJeudi 29 Décembre 2016 à 10:57
CHERETPierrePauProviseur Lycée viticole, Cons. régionalJeudi 29 Décembre 2016 à 11:07
SarkissianRoselineFontainebleauConseillère régionale Ile-de-FranceJeudi 29 Décembre 2016 à 11:07
VerdierStéphaneFigeacAssistant parlementaireJeudi 29 Décembre 2016 à 11:13
DelarueRaphaelGranvilleCuisinierJeudi 29 Décembre 2016 à 11:18
DANIELYvesParisDéputéJeudi 29 Décembre 2016 à 11:21
DELPÉRIÉMaxLIMOGESDIRECTEUR EPLEFPA LYCÉE AGRICOLEJeudi 29 Décembre 2016 à 11:31
SouchonReneChamalieresIGA en retraite ancien ministre,Jeudi 29 Décembre 2016 à 11:31
CHOUANHUBERTROUENApiculteurJeudi 29 Décembre 2016 à 11:47
CastellJean-FrançoisChamplanEnseignant-ChercheurJeudi 29 Décembre 2016 à 12:09
OLIVIERJean-PierreARQUENAY(53)Jeudi 29 Décembre 2016 à 12:18
OLIVIERJean-PierreARQUENAY(53)Jeudi 29 Décembre 2016 à 12:18
OLIVIERJean-PierreARQUENAY(53)Jeudi 29 Décembre 2016 à 12:18
CrassatJean-LouisVerneuil sur VienneDirecteur Exploitation Agricole d'EPLJeudi 29 Décembre 2016 à 12:43
BonneVéroniqueAuchJeudi 29 Décembre 2016 à 12:58
MORINMichelPlédranRespons. Qualité, ancien VP BretagneJeudi 29 Décembre 2016 à 13:35
VIFBRUNOCHEMILLYAGRICULTEURJeudi 29 Décembre 2016 à 13:35
VEAUPascalMontrougeAttaché principal d'administrationJeudi 29 Décembre 2016 à 14:13
Manet-CarbonniereNathalieJeudi 29 Décembre 2016 à 14:28
CuxacJean PierrePuyvert 84160Agriculteur agroalimentaireJeudi 29 Décembre 2016 à 14:46
CezardJeanMouretIngénieur agronomeJeudi 29 Décembre 2016 à 15:26
CHAUVELJean lucFrugeres les minesAgriculteur/eleveurJeudi 29 Décembre 2016 à 17:19
Le PensecLouisAncien Ministre AgricultureJeudi 29 Décembre 2016 à 17:40
MICHENOTDominiqueTREILLIERESAgronome, paysan retraitéJeudi 29 Décembre 2016 à 18:24
MorinGeorges-AndréParisIngénieur général PEF (h)Jeudi 29 Décembre 2016 à 20:07
LagneauGérardLangresRetraitéJeudi 29 Décembre 2016 à 20:09
SiefferThierryJeudi 29 Décembre 2016 à 21:11
CazesFRANÇOISParisotPaysanJeudi 29 Décembre 2016 à 22:47
BarnypokBarnypokNYTXxOTbBPFtzgCmkKuJeudi 29 Décembre 2016 à 22:56
MazenqFlorencePARISOTEnseignanteJeudi 29 Décembre 2016 à 23:54
SallanabeHenriAstuguePaysanJeudi 29 Décembre 2016 à 23:56
STEPHANJean-MarieAntonyRetraité Ministère AgricultureVendredi 30 Décembre 2016 à 10:52
LE FOLL PICOUJosetteCaenRetraitéeVendredi 30 Décembre 2016 à 12:21
LESBAUPINLouisVezin le CoquetRetraitéVendredi 30 Décembre 2016 à 19:23
ODEAUDANIELSARGE SUR BRAYEPAYSANSamedi 31 Décembre 2016 à 9:40
ColinJacquesChatillon s/cher 41130Retraité ministére de l'agricultureSamedi 31 Décembre 2016 à 10:06
BellourJean alainToulouseRetraité ingénieur agriSamedi 31 Décembre 2016 à 10:10
MOSTACHETTIHUGUETTEANTONYRetraitée E.N.Samedi 31 Décembre 2016 à 14:00
QuéréCatherineChaniersRetraitée AgricoleSamedi 31 Décembre 2016 à 16:18
QuéréAtherineChaniers (17)DéputéeSamedi 31 Décembre 2016 à 16:20
CrovilleMichelRolampontRetraite mecanique generaleSamedi 31 Décembre 2016 à 16:26
WEBERMichaëlWOELFLING lès SarregueminesPrésident Fédé PNR FranceSamedi 31 Décembre 2016 à 17:43
Manet-CarbonniereNathalieValojoulxEnseignante/Consultante DéveloppementDimanche 1 Janvier 2017 à 1:36
BarnypokBarnypokNYAUDqwoosuaXoGSANDimanche 1 Janvier 2017 à 10:38
BaulandGisèlePont du chateauCadre administratifDimanche 1 Janvier 2017 à 17:46
BENOISTDanielSaint Astier 24110Directeur fédération MFRDimanche 1 Janvier 2017 à 19:17
BarnypokBarnypokNYMOlNksmLWBIeOlDimanche 1 Janvier 2017 à 22:33
TALBOTGustaveAIFFRESRetraité de l'agricultureLundi 2 Janvier 2017 à 11:06
DenanotJean PaulLimogesDéputé européenLundi 2 Janvier 2017 à 14:15
BarnypokBarnypokNYIWsSogsEumthzQknoBOLundi 2 Janvier 2017 à 21:34
LAUNAYJeanFigeacDéputé du LotMardi 3 Janvier 2017 à 14:29
BlinJean-claudeEguzon-ChantômeRetraitéMardi 3 Janvier 2017 à 19:02
BarnypokBarnypokNYOKZmPTMbuGiEMardi 3 Janvier 2017 à 23:06
GEFFROYJEAN-YVESBREAL SOUS MONTFORT 35310AGRICULTEUR RETRAITE .Mercredi 4 Janvier 2017 à 9:30
BarnypokBarnypokNYVoPgfERUsgOOXOVendredi 6 Janvier 2017 à 1:43
BarnypokBarnypokNYHXamlajAIZVendredi 6 Janvier 2017 à 4:00
BarnypokBarnypokNYKxgZCGjBYeWhlSamedi 7 Janvier 2017 à 19:45
BarnypokBarnypokNYFygfCrvtWCcBqAZEHwSamedi 7 Janvier 2017 à 19:45
BarnypokBarnypokNYCQqkPoMeaJpUDimanche 8 Janvier 2017 à 11:18
JimmiXzSJimmiXzSNYZzFRKCgHJlYGiLundi 9 Janvier 2017 à 17:20
LEGRISBernardMontreuilRetraitéMercredi 18 Janvier 2017 à 7:58
BerthelotJacquesToulouseéconomisteMercredi 18 Janvier 2017 à 11:03
FiheyJacquelineEvreuxProtection environnemnt justice socialMercredi 18 Janvier 2017 à 12:07
CABURETAnnieSt Mathieu TréviersIngénieur agronomeMercredi 18 Janvier 2017 à 14:49
PapyFrançoisVanvesAgronomeJeudi 19 Janvier 2017 à 10:50
NzeveuDanySt Jean d'IllacMilitante EELVJeudi 19 Janvier 2017 à 17:50
TeisseireChristopheParisAgent SNCFVendredi 20 Janvier 2017 à 10:55
DelliouErwanVendredi 20 Janvier 2017 à 12:01
HARDYMikaelRENNESMuliplicateur de savoirs fairesVendredi 20 Janvier 2017 à 12:10
LE DUFFERICVendredi 20 Janvier 2017 à 12:19
CronierLiseTrémentinesCouturière-modélisteVendredi 20 Janvier 2017 à 12:29
DesfargesLudovicNeuilly le realEmployéVendredi 20 Janvier 2017 à 12:30
LaurentCéline50200Vendredi 20 Janvier 2017 à 17:29
Le RohellecRonanElvenEnseignantVendredi 20 Janvier 2017 à 18:20
Le RohellecElodieElvenEnseignanteVendredi 20 Janvier 2017 à 19:54
LE VISAGEJEAN PIERREPLOUHINECEnseignant ERVendredi 20 Janvier 2017 à 20:06
CorneloupClaudinePort-louisGestionnaire éducation environnementVendredi 20 Janvier 2017 à 20:08
CueffDanielLangouetMaire de langouetVendredi 20 Janvier 2017 à 20:31
CueffDanielLangouetMaire de langouetVendredi 20 Janvier 2017 à 20:31
ThomerPascalLamballeFrigoristeVendredi 20 Janvier 2017 à 20:38
CarrascoSarahPerpignanVendredi 20 Janvier 2017 à 22:59
AudranjFreericMalansacPaysanSamedi 21 Janvier 2017 à 7:04
Le lanCatherineNantesArchitecteSamedi 21 Janvier 2017 à 10:56
HervieuxFrançoisMalansacAnimateurSamedi 21 Janvier 2017 à 17:31
AnglaretElianePrésidente de Nature & ProgrèsLundi 30 Janvier 2017 à 15:18
ChoplinGérardWatermael-Boitsfort, BelgiqueLundi 30 Janvier 2017 à 16:00
PecqueuxClémentParisArchitecteLundi 30 Janvier 2017 à 17:34
FESSARDJEAN-LUCARCUEILCo-fondateur de Bon pour le climatJeudi 2 Février 2017 à 16:28
RIVETMichelleMarçaisAgricultrice et conseillèr régionaleJeudi 2 Février 2017 à 16:37
DenamurXavierParisRestaurateurMercredi 8 Février 2017 à 11:06
CarréFlorentBourbon LancyCroupierMercredi 8 Février 2017 à 13:32
HaSandra75020Mercredi 8 Février 2017 à 14:04
SalinieVanessaParisSansMercredi 8 Février 2017 à 15:27
BonninguesHuguesRoquetoireCuisinierJeudi 9 Février 2017 à 0:25
BonninguesHuguesRoquetteCuisinierJeudi 9 Février 2017 à 0:26
VisayzeClaudineîle d' ArzLundi 13 Février 2017 à 9:50
TARABELLAMARCDéputé européenMardi 14 Février 2017 à 15:43

Cet article – texte, dessin, photographie ou infographie - vous a plu par les informations qu’il contient, par l’éclairage qu’il apporte, par la réflexion ou l’inconfort intellectuel qu’il provoque, par sa liberté de ton, par le sourire qu’il fait monter à vos lèvres… SOUTENEZ NOUS ! Il n’est de presse libre sans indépendance financière. GLOBAL est une association de journalistes sans but lucratif, sans publicité, qui ne vit que des abonnements et dons de ses lecteurs, lectrices. Pour s’abonner et soutenir c’est ici.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN !

« L'information est indissociable de la démocratie et les journaux d'informations sont faits pour former et nourrir des citoyen-ne-s plutôt que de les distraire »
Gilles Luneau, rédacteur en chef de GLOBAL