Ouessant J+1

L'île de l'île/ Peggy Bonnet-Vergara

L’île de l’île, je la ressens comme une part de soi, une part secrète de chacun d’entre nous. Chaque personne est une île, son propre microcosme. Chaque corps est une île dans un océan d’espace, une mer d’atmosphère. Alors l’île de l’île c’est notre jardin secret, un territoire de l’inconscient, ce que l’on ne connaît pas de soi et qui survient sans qu’on s’y attende. C’est notre part d’inattendu, le mystère de soi en soi. C’est une surprise, bonne ou mauvaise. Dans le domaine de la création, de l’écrit, c’est cette surprise du plus que l’artiste ne soupçonnait pas.

Abonnez-vous !

Ce contenu est réservé aux abonnés. Connectez-vous pour y accéder dans sa totalité.

Cet article – texte, dessin, photographie ou infographie - vous a plu par les informations qu’il contient, par l’éclairage qu’il apporte, par la réflexion ou l’inconfort intellectuel qu’il provoque, par sa liberté de ton, par le sourire qu’il fait monter à vos lèvres… SOUTENEZ NOUS ! Il n’est de presse libre sans indépendance financière. GLOBAL est une association de journalistes sans but lucratif, sans publicité, qui ne vit que des abonnements et dons de ses lecteurs, lectrices. Pour s’abonner et soutenir c’est ici.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN !

« L'information est indissociable de la démocratie et les journaux d'informations sont faits pour former et nourrir des citoyen-ne-s plutôt que de les distraire »
Gilles Luneau, rédacteur en chef de GLOBAL