L'Europe se fait en Suisse

« La prochaine édition des Assises européennes de la transition énergétique se tiendra sur le territoire du Grand Genève ». Le ton est sobre, enjoué, teinté de la complicité forgée dans les travaux en commun. Luc Barthassat, conseiller d’Etat du canton de Genève, Damien Carême, maire de Grande-Synthe et Anne Walryck de Bordeaux-Métropole ont le sourire aux lèvres. Leur décision ouvre  les Assises  sur l’Europe, au sens géopolitique du terme. En effet, malgré des contributions de membres de l’UE, c’est la première fois que ces rencontres sortent de l’Hexagone. A l’heure où l’Union européenne piétine sur ses acquis en matière de transition énergétique (on se souvient de sa pâle figuration à la COP22), l’initiative de ces collectivités locales lance une dynamique internationale basée sur la pratique, l’échange d’expériences, la prospective collaborative. La symbolique de collectivités territoriales d’un pays membre de l’UE  prenant leur avenir à bras-le-corps avec d’autres collectivités territoriales d’un pays européen, non membre de l’UE, devrait, normalement, secouer Bruxelles. Et éclairer l’idée du dépassement de l’Etat-nation par la réalité.

 

Cet article – texte, dessin, photographie ou infographie - vous a plu par les informations qu’il contient, par l’éclairage qu’il apporte, par la réflexion ou l’inconfort intellectuel qu’il provoque, par sa liberté de ton, par le sourire qu’il fait monter à vos lèvres… SOUTENEZ NOUS ! Il n’est de presse libre sans indépendance financière. GLOBAL est une association de journalistes sans but lucratif, sans publicité, qui ne vit que des abonnements et dons de ses lecteurs, lectrices. Pour s’abonner et soutenir c’est ici.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN !

« L'information est indissociable de la démocratie et les journaux d'informations sont faits pour former et nourrir des citoyen-ne-s plutôt que de les distraire »
Gilles Luneau, rédacteur en chef de GLOBAL