Espoir et Liberté

L’intellectuel et homme politique de la gauche catalane Raül Romeva est en prison depuis 18 mois, avec 11 de ses compagnons, pour « rébellion et sédition et malversation de fonds publics ». Il risque 18 ans de prison pour avoir assumé son mandat d’élu et de Conseiller aux affaires extérieures à la transparence et aux relations institutionnelles du gouvernement catalan indépendantiste de Carles Puigdemont. Avec Esperanza y libertad, l’ancien député vert européen continue courageusement son combat pour l’indépendance, d’esprit et d’audace démocratique. En espérant que la mobilisation non-violente le sorte du cachot.

L'épreuve de 18 mois de prison n'a visiblement pas entamé le moral de Raül Romeva, ancien ministre des Affaires étrangères de la Catalogne, et ancien député européen. Jeté en prison avec onze autres femmes et hommes politiques catalans, l'épreuve l'a renforcé et lui a permis d'affiner son argumentaire. Raül Romeva a mis à profit ses longs mois d'enfermement pour écrire un livre qui questionne notre manière de faire de la politique. La démocratie ne peut vivre que si des hommes et des femmes sont prêts à aller au bout de leurs convictions, en affrontant les conséquences de leurs actes et en affirmant que face à l'état et à la répression, la seule stratégie possible et celle de la non-violence active.

Le 27 octobre 2017, la Catalogne est devenue indépendante. Elle l'est restée sept minutes. Le gouvernement de droite de Rajoy a supprimé l'autonomie de ce territoire espagnol. Le Président Puigdemont est parti en exil pour poursuivre son combat. D'autres, comme Raül Romeva et Oriol Junqueras de la Gauche Républicaine Catalane - ERC - (Esquerra Republicana Catalana) ont préféré rester, partir en prison et se défendre devant une justice inquiétante. 

Dans ce livre, écrit en catalan et traduit en espagnol, Raül Romeva i Rueda se permet d'interroger en profondeur ce que doit être une démocratie au XXIe siècle. Elle doit être basée sur la justice, la solidarité, la reconnaissance des minorités, son ouverture au monde, sa capacité à construire le dialogue aussi bien en interne que sur la scène internationale. Force est de constater que le Royaume d'Espagne, s'éloigne chaque jour un peu plus de ces valeurs, de nos valeurs.

Raül Romeva sait que le chemin sera long. Il a conscience qui faudra convaincre plus de monde. Pas seulement en Catalogne, ni même en Espagne, mais dans toute l'Europe et dans le reste du monde. Il appelle, non pas à une prise de pouvoir, mais à une prise de conscience. Son message de dialogue, d'empathie de compréhension, va bien au-delà de la dramatique situation qui prévaut en Espagne. Il nous donne des clés pour repenser le fonctionnement de nos démocraties qui ont à affronter des défis gigantesques.

Pour Raül Romeva, le processus vers l'indépendance de la Catalogne est lancé et il n'y a pas de marche arrière. Cette affirmation pourrait paraître naïve tant les Français se désintéressent de ce qui se passe de l'autre côté des Pyrénées. Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur les violations des libertés fondamentales. La péninsule ibérique grince. Elle brinquebale.

Nous serions bien avisés, cette fois de nous en inquiéter, avant que la pression ne monte encore d'un cran avec la renaissance d'un Parti ouvertement franquiste, Vox, qui va faire son entrer au Parlement, et qui n'entend pas suivre les pas de Gandhi mais préfère chausser les bottes de Franco. 

 

Esperanza y libertad de Raül Romeva - éditions Ara Llibres - 296 p. 18,90 € (version digitale 9,99 €) en catalan ou en castillan.

 

 

Cet article – texte, dessin, photographie ou infographie - vous a plu par les informations qu’il contient, par l’éclairage qu’il apporte, par la réflexion ou l’inconfort intellectuel qu’il provoque, par sa liberté de ton, par le sourire qu’il fait monter à vos lèvres… SOUTENEZ NOUS ! Il n’est de presse libre sans indépendance financière. GLOBAL est une association de journalistes sans but lucratif, sans publicité, qui ne vit que des abonnements et dons de ses lecteurs, lectrices. Pour s’abonner et soutenir c’est ici.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN !

« L'information est indissociable de la démocratie et les journaux d'informations sont faits pour former et nourrir des citoyen-ne-s plutôt que de les distraire »
Gilles Luneau, rédacteur en chef de GLOBAL