Portraits en pied

Quand il ne s’applique pas à la qualité photographique de GLOBALmagazine, Michel Monteaux retourne souvent à la photographie argentique comme d'autres à la source. On rappellera pour celles et ceux nés avec le numérique que l’argentique est la source pérenne du pinceau photographique, les sels d’argent ayant la propriété d’enregistrer et de fixer l’image dans le temps sans recourir à l’enregistrement sur des disques durs. Cette fois, l'ami Michel a oeuvré avec une chambre 4x5 inches (les amateurs apprécieront ce qu’un négatif de 10 x 12,5 cm veut dire) pour tirer le portrait d'une dizaine de bonsaïs faisant partie de la collection de l'arboretum de Domaine de la Vallée aux loups à Chatenay-Malabry. L’esthétique est le seul but du long travail de miniaturisation (taille des branches et des racines, ligatures, nutrition) de ces arbres élevés en pot dans les pays du soleil levant. Une quête qui rencontre celle de l’artiste, en noir et blanc. Les portraits des arbres révèlent leur intimité, leurs racines, la terre, leur « jardin secret ». Exposées sur les parois de la serre, les photographies en noir et blanc dialoguent avec les arbres vivants, en couleur.

Au sortir de l’exposition, on profitera avec bonheur des arbres remarquables de l’arboretum, en taille réelle, tels le magnifique cèdre bleu pleureur de l’Atlas (Cedrus atlantica Glauca Pendula) et le chêne à feuilles de myrsine (Quercus myrsinifolia).

Portraits en pied, photographies de Michel Monteaux

Jusqu'au 30 avril 2021

Domaine de la Vallée aux Loups

102, rue de Chateaubriand

92290 Châtenay-Malabry

Accès gratuit

 

 

 

Cet article – texte, dessin, photographie ou infographie - vous a plu par les informations qu’il contient, par l’éclairage qu’il apporte, par la réflexion ou l’inconfort intellectuel qu’il provoque, par sa liberté de ton, par le sourire qu’il fait monter à vos lèvres… SOUTENEZ NOUS ! Il n’est de presse libre sans indépendance financière. GLOBAL est une association de journalistes sans but lucratif, sans publicité, qui ne vit que des abonnements et dons de ses lecteurs, lectrices. Pour s’abonner et soutenir c’est ici.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN !

« L'information est indissociable de la démocratie et les journaux d'informations sont faits pour former et nourrir des citoyen-ne-s plutôt que de les distraire »
Gilles Luneau, rédacteur en chef de GLOBAL